Accueil du site > Marathon > Presse > Les enfants sensibilisés par la photo : 35 000 clichés pour le (...)

La célébration du mois du patrimoine ne sera pas soporifique cette année à Batna. Grâce à l’association des amis du Medghacen, une initiative innovante et structurante, intitulée « Ton regard sur le patrimoine », a été lancée en faveur des enfants âgés entre 12 et 14 ans, pour les sensibiliser aux questions du patrimoine. Il s’agit de faire participer les enfants des communes de Batna à un concours de la meilleure photo sur le patrimoine. L’évènement se déroulera du 21 avril au 4 mai. L’association compte distribuer plus de 1800 appareils photos jetables (soit 30 appareils par commune). « Ils seront distribués à l’ensemble des élèves du deuxième palier du primaire afin de les sensibiliser sur l’importance historique, sociale et économique de ce patrimoine et la conduite à tenir pour le préserver », écrit AzedineGuerfi, président de l’association. Les participants devront choisir un sujet, prendre des photos et remettre leurs œuvres à un jury local. Au final, on aura 35 000 clichés des quatre coins de la wilaya. Les trois meilleures prises seront sélectionnées au niveau de chaque commune et feront partie d’une exposition au niveau de la maison de la culture de la wilaya de Batna pendant la durée du mois du patrimoine.Un jury élira les trois gagnants lors d’une cérémonie de remise des prix avec la présence de l’ensemble des participants et leurs familles. Cette opération inédite qui implique des photographes professionnels, des artistes, des spécialistes des musées, des enseignants d’art ainsi que les structures administratives locales, semble séduire au niveau du Ministère de la culture. D’ores et déjà, on prévoit de rendre itinérante l’exposition de Batna et une date est déjà fixée pour un passage au Bastion 23 et dans un nombre de festivals. Par ailleurs, les Amis du Medghacen lancent aussi une course populaire sur la distance reliant les deux sites mythiques des Aurès : T’koutet les Balcons de Ghoufi, afin « de mettre sous les projecteurs ces villages isolés qui comportent un pan de la culture et des traditions Chaoui ». Un livret sur cette région traitant de l’histoire, la richesse archéologique, ainsi que les valeurs de cette région sera produit en collaboration avec la direction de la culture, et il est prévu aussi l’inauguration sur le circuit de la course des premiers panneaux comportant des indications historiques, géographiques et culturelles de chaque site sur le parcours de la course. Les organisateurs ont prévu aussi de clôturer l’activité sportive par un spectacle musical qui sera donnéle 5 mai sur les balcons de Ghoufi. Ainsi, l’association qui s’est distinguée par l’organisation du marathon du Medghacen revoit à la hausse ses ambitions et fait preuve d’ingéniosité dans la promotion et la protection des trésors de région. Un exemple à suivre.

Nouri Nesrouche In El Watan

22 - 04 - 2012

Portfolio